Description

La plupart des noisetiers sont des arbustes vigoureux et touffus, multigaules (avec plusieurs troncs fins), ne dépassant pas 5 mètres de hauteur. La culture du noisetier est facile car peu exigeant quant à la nature du sol, il résiste à des températures très basses.

Famille : Bétulacées

Nom scientifique : Corylus avellana

Feuilles

Elles sont brièvement pédonculées. Le limbe ovale à cordiforme est denté sur sa marge et terminé par une pointe à son sommet .

Port : le noisetier est un arbre "multigaule", c'est à dire composé de plusieurs troncs fins.

Écorce : brun-jaune se détachant en fines lamelles.

Fleurs

Le noisetier porte en effet à la fois des fleurs mâles, les chatons, très décoratifs, et des fleurs femelles, plus discrètes, mais l'autofécondation est insuffisante, les fleurs mâles libèrent leur pollen avant que les fleurs femelles ne soient réceptives. Il faut alors planter des variétés dont les fleurs mâles des unes et les fleurs femelles des autres arrivent à maturité en même temps. Pour une bonne pollinisation, il est nécessaire de planter au moins deux variétés.

Organes reproducteurs

 

Type d'inflorescence : Chaton

Répartition des sexes : Auto-stérile (pollinisation croisée)

Type de pollinisation : Par les insectes et le vent.

Période de floraison : Janvier à mars

Type de fruit

la noisette est un akène. Elle est mûre en septembre-octobre. Elle est sphérique, solitaire ou groupée par 2 à 4, enchâssée dans un involucres foliacé en forme de cloche, au bord irrégulièrement denté ou divisé en lanières.

Habitat

Lisière des bois, dans les taillis et les haies.

Retour