Identification :
La grive musicienne est un oiseau trapu. Les parties supérieures et la tête sont brunes. Les parties inférieures sont blanchâtres, avec une couleur chamoisée et des tâches brun foncé en forme de V sur la poitrine et les flancs. L'abdomen et le bas-ventre sont blancs. La queue brune est plutôt courte.

La tête et le bec sont bruns,les yeux relativement grands sont brun foncé.

Chant

Le chant de la grive musicienne est très complexe : un motif simple, sifflé trois ou quatre fois, puis un autre et encore un autre, avec parfois des imitations du chant d'autres espèces 

Habitat :

C'est une nicheuse commune en France. La grive musicienne vit dans une large variété d'habitats boisés avec des sous-bois épais, dans les forêts, les parcs, les jardins et dans les haies.

Elle se nourrit de vers, de limaces, de chenilles ainsi que des fruits tombés au sol.

Vol : La grive musicienne vole habituellement assez bas, mais elle a un vol puissant, rapide et direct, légèrement ondulant.

Nidification : Le nid de la grive musicienne est souvent construit en mars par la femelle. Pendant ce temps, le mâle chante à proximité mais ne participe pas.Sa composition est identique aux nids des oiseaux de la famille des turdidés, herbes et végétaux variés, scellés par de la boue. Il est tapissé intérieurement de brins d'herbes et de mousse .Il est situé dans de petits arbres ou des buissons.
La femelle dépose 4 à 5 œufs clairs légèrement marqués de sombre

Comportement

Plutôt solitaire et discrète en général, la Grive musicienne vit le plus souvent seule ou en couple. Elle est largement répandue et commune dans la plupart des pays d'Europe.

Retour