Description

C’est une plante herbacée, tapissante , par temps nuageux, ses fleurs se referment.

Famille

Renonculacées

Nom scientifique

Ficaria verna

Tige et feuilles

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section ronde. Elle a une surface lisse, et elle est glabre. Les feuilles sont alternes, munies d’un pétiole long et glabre. Le limbe est glabre et vernissé, ovale à triangulaire, base cordiforme et bords ondulés.

Fleurs

Le calice est régulier, à 3 sépales verts et parfaitement distincts les uns des autres. La corolle est également régulière, à 8 pétales d'un beau jaune d'or, alternant avec les sépales.

Les étamines sont très nombreuses, et rarement en même nombre chez les différentes fleurs; elles sont fixées directement sur le pédoncule floral ,on peut en effet arracher tous les sépales et les pétales sans entraîner les étamines.Le gynécée est formé de n carpelles insérés en spirale sur le réceptacle.

Formule florale : 3 S + 8 P + n E + n C. Ovaire supère à carpelles libres.

Organes reproducteurs

Type d'inflorescence : cyme unipare hélicoïde.

Répartition des sexes : hermaphrodite.

Type de pollinisation : entomogame

Période de floraison : avril à  juin.

Type de fruit

Akène

Mode de dissémination : myrmécochore

Habitat

Bois frais, lisières, haies, talus, prés. La ficaire préfère les sols sablonneux, nus et humides.

Propriétés

Elle a été utilisée longtemps à des fins médicinales pour lutter contre la fièvre ou le scorbut (riche en vitamine C) et de nos jours, elle continue à soigner, notamment les hémorroïdes.

Plante mellifère


Les pollinisateurs ne la fréquentent pas , mais il m'arrive d'observer la présence de punaise gendarme et de diptères en quête de nectar.

Retour