Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Nom : Vipère aspic

Nom latin : Vipera aspis

Classe : Reptiles

Famille : Vipéridés

Morphologie

Elle atteint généralement 70cm. Cette espèce n'a pas de coloration type : sa couleur de fond, la présence et la disposition des taches sont variables. Le bout du museau est retroussé. La forme la plus courante des taches représente une bande en zig-zag de couleur brun foncé à noir.

Habitat

Elle est commune dans les terrains accidentés, présente dans les milieux secs, tels que les coteaux rocheux embroussaillés ou les bois ouverts et leurs lisières, les murs de pierres sèches.

Comportement

Sa période d'activité s'étend d'avril à octobre, les accouplements ont lieu d'avril à mai. L'espèce est ovovivipare (les œufs éclosent dans le ventre de la femelle qui rejettent les petits vivants).Les naissances surviennent entre septembre et octobre.

Son déplacement est très lent , discret, son attitude semble craintive.

Très sensible aux vibrations elle fuit à la moindre alerte et n’attaque que si elle se sent menacée ou qu’on essaie de la capturer.

Alimentation

La vipère aspic se nourrit principalement de campagnols, mulots, musaraignes , parfois de reptiles et d'oiseaux.

Elle tue ses proies en leur injectant son venin. La déglutition est possible parce que les ligaments qui relient ses mâchoires sont très élastiques, son estomac produit des enzymes et des acides puissants, capables de dégrader tous les tissus .

Hivernage

Il se fait dans des galeries souterraines du sol , durant la période de fin octobre à février .

Comment différencier la couleuvre de la vipère ?

Il suffit de regarder la pupille qui est en fente chez la vipère alors qu'elle est ronde chez la couleuvre. De plus, la queue est courte chez la vipère alors qu'elle est longue chez la couleuvre.

Danger

Venimeuse

Une morsure peu entrainer les troubles suivants : sensation de brûlure, vomissements, œdèmes et dans les cas les plus graves, syncope. En cas de morsure, prévenir un médecin est impératif.

Signes cliniques :

Gonflement et rougeur au point de morsure.

Deux petits impacts rouges .

Bref instant !!!

J’étais en promenade dans une allée au milieu d’un  bosquet , quand tout a coup, mon regard s’arrêta dans un endroit légèrement herbacé, recouvert de feuilles de chêne sèches et roussies par la saison. Une vipère aspic m’observait sans prendre la fuite, son attitude semblait figée, mais sans faire de bruit, je m’approchais et constatais qu’elle avait amorcé un repli stratégique , dans un mouvement arrière et sinueux, sa tête face à moi. Moins d’un mètre nous séparait .J’entendais le crissement de son passage sur les feuilles de chêne, comme le froissement du papier glacé des tablettes de chocolat .Toujours à la même vitesse, elle s’enfonça dans le taillis puis disparut de mon champ visuel, quel spectacle !!!!

Retour