Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Description :

Ce papillon est originaire d’Amérique du Sud, il est présent en France depuis 2001. Il a été introduit accidentellement lors de l’importation de palmiers en provenance d’Argentine. Actuellement, aucun prédateur ou parasite n’a été capable de réguler sa population.

Le sphinx du palmier est un grand papillon, impressionnant avec une envergure de 9 à 11 cm. Les ailes antérieures sont vert-bronze foncé striées de brun, les ailes postérieures sont rouge orangé brillant avec des marques grasses noir et blanc. Drôle de papillon quand il est immobile il est marron, mais lorsqu'il déploie ses quatre ailes on voit un papillon joliment coloré

Nom latin :

Paysandisia archon

Période d’observation :

Les adultes volent de juin à septembre.

Reproduction :

La femelle, en général un plus grande que le mâle, se reconnaît facilement à son appendice abdominal, généralement long et effilé, à l'aide duquel la femelle  dépose ses œufs.
La larve est une grosse chenille blanchâtre, grasse, de 8 à 10 cm de long et ressemblant à un asticot qui se nourrit des tiges et des troncs des palmiers. La larve perfore les palmes, y creuse des trous et des galeries qui provoque le dessèchement des palmes et la mort du palmier.

Recherche scientifique :

Des chercheurs de l’Inra, du Cirad et du CNRS ont fait une découverte inédite chez le papillon qui ravage les palmiers : la présence d’une phéromone sexuelle émise par le mâle au niveau de sa patte. Découverte qui bouleverse les connaissances sur Paysandisia archon et ouvre des perspectives prometteuses en matière de lutte intégrée contre ce ravageur. Ces résultats sont publiés le 25 mars 2013 dans la revue Chemoecology.

Retour